La communication bienveillante

La communication bienveillante

À HAUTEUR D’ENFANT

Mettez-vous dans la peau de bébé quelques secondes pour imaginer comme de simples petits gestes peuvent être mal vécus : se faire mouché sans être prévenu, être grondé, être obligé de finir son assiette, être sans cesse enjambé quand on est allongé par terre… Par souci éducatif on veut bien faire, mais on sait depuis peu que ce n’est pas toujours la bonne méthode. C’est toute notre pratique qui est à repenser, à travailler, pour améliorer notre relation avec le tout-petit.

ÉCOUTE ATTENTIVE ET RESPECT

Se détacher de ses positionnements « d’adulte-éducateur », mettre de côté sa propre éducation, permet souvent de considérer l’enfant comme il se doit, c’est-à-dire une (petite !) personne à part entière. Tout est plus apaisé quand on s’adresse à lui directement, on le prévient avant de lui faire un soin d’hygiène, on n’entrave pas sa liberté d’agir, on accueille ses émotions (« Je vois que tu es fatigué », « Tu me montres que tu es en colère »).

Le petit enfant doit se sentir respecté dans ses choix et comblé dans la manifestation de ses besoins. Ce qui n’empêche pas d’exprimer soi-même son ressenti : « Quand je te vois prendre le livre de Pablo, je ne suis pas contente ». La relation est aussi bienveillante avec soi-même !

SOYEZ-VOUS MÊME AVEC VOS ENFANTS

Nous avons parfois l’impression qu’il faut se plier aux exigences des autres pour être aimé et accepté. Nous cédons aux caprices des enfants pour leur faire plaisir, mais nous en oublions notre propre volonté.

Nous essayons de correspondre à des rôles : le bon père, la bonne mère, le bon patron. Mais pouvons-nous être simplement nous-même avec nos forces et nos faiblesses ?

Faites-vous les choses parce que vous en avez réellement envie ?

Prendre soin de ses enfants ce n’est pas les prendre en charge, c’est avoir confiance en eux et en leurs capacités et les accepter pour ce qu’ils sont.

REGARDEZ L’ÉMISSION « BIEN GRANDIR AVEC L’ÉDUCATION BIENVEILLANTE »

© Réalisation : Cnaf / Cinéquanon

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *