Face aux crises des enfants, on peut parfois se sentir légèrement dépassé, voir à court d’idée pour y faire face ! Les causes sont souvent connues mais les remèdes le sont beaucoup moins !

En effet, souvent dépassés par leurs émotions, de la colère à la peur sans oublier la frustration, ou tout simplement parce qu’ils cherchent à attirer l’attention, ces petits monstres ne manquent pas d’occasion pour faire une crise !

C’est pourquoi nous vous proposons quelques astuces pour pouvoir les gérer ! ?

Enfant en crise

  1. Ne pas céder

Lorsque la crise devient trop forte, le réflexe est de céder, que ce soit par fatigue, par usure ou encore par énervement ! Votre enfant pourra alors en déduire que faire une crise est un avantage pour lui d’obtenir ce qu’il veut ! Du coup, il vaut mieux le laisser s’exprimer bruyamment plutôt que de lui montrer qu’il peut tout obtenir grâce à une colère ! Il finira par se fatiguer lui-même !

 

  1. Faites preuve de patience

Si votre enfant ne se calme pas, il n’est pas nécessaire de s’énerver, bien au contraire ! S’énerver ne fera qu’empirer les choses ! La clé pour être ferme ne réside pas dans les hurlements et la violence. Parfois s’éloigner, est l’une des solutions afin de retrouver un peu de calme.

 

  1. Ne faites pas attention aux autres

Une crise peut commencer dans n’importe quel endroit : dans un magasin, dans la rue ou encore dans un restaurant ! Dans ces cas-là, ne faites pas attention aux regards des autres, même si ces situations peuvent un peu vous mettre dans l’embarras ! C’est vous qui décidez de l’éducation de votre enfant ! Et normalement les personnes autour de vous devraient logiquement comprendre votre réaction !

 

  1. Se mettre à sa hauteur pour lui parler

Souvent lorsque la crise se résume en hurlement, une des solutions peut être de se mettre à sa hauteur afin de désamorcer la situation. En effet, le fait de s’abaisser à son niveau, permet une meilleure communication ! Il se sentira plus à l’écoute et plus concentré !

 

  1. L’isoler un petit moment

Si sa crise est trop grande, installez le dans un endroit calme et neutre, pour qu’il puisse évacuer sa colère. Vous pouvez aussi sortir quelques minutes de la pièce afin de le laisser se calmer ! Lorsque vous reviendrez, il sera un peu plus calme, et expliquez lui les raisons de cet isolement afin que cela soit constructif !

 

Et voilà ! En sachant que ce ne sont pas des solutions magiques nous espérons que ces petites astuces auront pu vous aider dans votre vie quotidienne !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *